Apprendre une langue en vidéo c'est plus facile

          | 7 pas base tango frr

                  Pas de base tango européen

 

Cette danse d'origine espagnole (les Maures d'Espagne la dansait déjà au XVe siècle) ayant été introduite en Argentine par des tribus de gitans ayant quitté l'Espagne, y connut de suite un grand succès parmi les populations indigènes. A Buenos Aires, cette danse se pratiquait entre hommes dans les bas-fonds de la ville puis elle s'est européanisée pour devenir une danse populaire et de compétition depuis plus de trente ans, sa musique ayant été fortement popularisée par le chanteur Carlos GARDEL, d'origine toulousaine.




On distingue 3 genres de tangos au niveau des musique, pas de base et figures :

1) le tango musette à figures intimistes, parfois chaloupées, en soirées dansantes populaires,

2) le tango argentin (le plus traditionnel) à figures mettant la danseuse en valeur, avec de rapides mouvements de jambes caractéristiques, sans grands déplacements, sur une musique souvent plus mélodique que rythmique,

3) le tango de compétition, avec des mouvements de tête typiques, des déplacements importants et rapides du couple sur un tempo assez rapide et martelé.

La musique du tango part d'une mesure à 4 croches (4/8). Le premier temps est accentué mais cela ne change pas la durée de chaque battement.

C'est de la marche mais pas n'importe comment car on ne danse pas exactement comme la musique car si on faisait un pas sur une croche, ça serait trop rapide.

On a convenu de fusionner deux croches pour effectuer un pas lent et d'effectuer aussi des pas rapides sur plusieurs croches à condition que celles-ci se trouvent en nombre pair dans ces constructions artificielles.

On représentera les lents par la lettre L et les vites par la lettre V.

Ainsi, on pourra trouver des rythmes pour danser analogues à ceux-ci :

LL VV
LL VVL VVL
LL VVL VVL L VVVV L
LL VVL VVL VVL VVL

On remarque bien que les vites figurent toujours en nombre pair. Par contre, on peut mettre autant de lents qu'on veut dans ces combinaisons.








La tenue du couple :

Le danseur met sa main droite dans le dos de la danseuse de façon "plongeante". Avec sa main gauche, il tient la main droite de la danseuse à hauteur des visages.

Il y a contact entre les deux bassins de ces danseurs.

Les genoux des deux partenaires sont légèrement fléchis.

Comme dans toutes les danses, il y a un décalage entre les deux danseurs.

Lorsqu'ils vont se déplacer, ceux-ci vont donner l'impression de glisser sur le sol.



Exercice d'imprégnation du rythme :

Cette exercice va se faire en va-et-vient sur le rythme LL VV

On avance le pied droit en attaquant le sol avec le talon, deux pas lents et deux pas rapides.

Les pas lents sont longs.
Les pas vites sont courts

Les pas vites ne seront pas fait sur place mais avec un léger déplacement.

Veiller à ce qu'il n'y ait pas de cassures d'un LL VV à l'autre.



1er pas de base :

Son rythme est LL VV.

Il correspond à celui des écoles de danses française.

Nous allons prendre la tenue adéquate et nous déplacer dans la ligne de danse à l'aide de ce pas.

Avant de démarrer comptez dans votre tête une mesure pour rien (1-2-3-4).

Le cavalier avance le pied gauche. La cavalière recule le pied droit.

Gardez le corps bien stable. IL n'y a ni élévation ni abaissement. Ne bougez pas les hanches.

Départ : ligne de danse :






Les figures :

Le balancé tournant :

On désigne les balancés sous le nom de "habanera".

Son rythme sera le suivant :

LL VVL L VV

Le cavalier avance le pied gauche puis le pied droit en gardant bien le contact "bassin".

Sur VVL, il effectue une "bascule" poids du corps sur pied gauche, report PDC sur pied droit, report PDC sur pied gauche.

Il recule le pied droit (L).

Sur VV, il place le pied gauche 1/4 de tour à gauche et joint le pied droit (il a donc changé de direction).

La cavalière effectue les mêmes pas en symétrie ou position miroir.

Cette figure peut être utile si :

- vous êtes coincés dans un coin,
- un couple se met subitement en travers de vous.

Et, elle constitue un figure à part entière.

Départ : ligne de danse :






Les quarts de tour face au mur ou pas de chevron :

Nous allons effectuer le pas de base face au mur de la salle longeant la ligne de danse et en "dents de scie".

Le couple démarre en position diagonale mur avant (le cavalier avance le pied gauche, la cavalière recule le pied droit)

- deux pas lents (LL),
- deux pas vites (VV) en effectuant 1/4 de tour pour se retrouver dans la diagonale mur arrière,
- il recule sur deux pas lents (LL),
- deux pas vites (VV) en effectuant 1/4 de tour pour se retrouver dans la diagonale mur avant.
- il reprend ensuite sa marche dans la ligne de danse,
- il peut aussi enchaîner avec un balancé tournant.

Départ : diagonale mur avant :






Le tour à gauche emboîté :

Nous allons préciser ce qu'est une position emboîtée.

C'est la tenue classique du couple (les deux partenaires se font face et évoluent ainsi)

Nous verrons plus loin des positions déboîtées ou les danseurs font des pas à l'extérieur de chacun.

Le premier rythme sera le suivant :

LL VV LL VV

Le couple démarre dans la ligne de danse (le cavalier du pied gauche, la cavalière du pied droit).

Sur le deuxième lent, le cavalier amorce la rotation en plaçant son pied droit 1/8e de tour à gauche.

Sur les deux vites suivants il passe devant la cavalière (en lui "barrant la route") avec énergie.

Il recule le pied gauche puis le pied droit toujours en tournant à gauche.

Sur les deux derniers vites, le couple retrouve la ligne de danse.

La cavalière effectue ses pas en position miroir.

Départ : ligne de danse :



Le deuxième rythme de cette figure est le suivant :

LL VVL VVL

Les VVL sonnent plus de tonus à la figure.

Le tour à gauche déboîté :

Le premier rythme sera le suivant :

LL VV LL VV

Le couple démarre dans la ligne de danse (le cavalier du pied gauche, la cavalière du pied droit).

Sur le deuxième lent, le cavalier amorce la rotation en plaçant son pied droit 1/8e de tour à gauche.

Sur les deux vites suivants il passe devant la cavalière (en lui "barrant la route") avec énergie et en plaçant son épaule gauche devant son épaule droite avec un mouvement contraire du corps.

Par cette dernière position, il invite sa cavalière à faire ses pas en déboîté, soit LL.

Il recule le pied gauche puis le pied droit toujours en tournant à gauche.

Sur les deux derniers vites, le couple retrouve la ligne de danse.

La cavalière effectue ses pas en position miroir compte tenu de sa position déboîtée sur son cinquième pas.


Le deuxième rythme de cette figure est le suivant :

LL VVL VVL

Les VVL sonnent plus de tonus à la figure.



Le déboîté-balancé :

Cette figure sera exécutée sur le rythme suivant :

LL VVL VVL L VVVV L

Le couple démarre dans la ligne de danse (le cavalier du pied gauche, la cavalière du pied droit).

Sur le deuxième lent, le cavalier amorce la rotation en plaçant son pied droit 1/8e de tour à gauche.

Il se place devant sa danseuse comme dans le tour à gauche déboîté, pied gauche derrière pied droit, soit sur VVL.

En position déboîtée, le couple effectue une bascule pied droit-pied gauche-pied droit, pour le danseur, PD-PG-PD, pour la danseuse, soit sur le deuxième VVL;

Sur le lent suivant (L), le danseur avance le pied gauche et la danseuse recule le pied droit.

Sur les 4 vites (VVVV), le couple fait 5/8e de tour à droite pour se retrouver contre ligne de danse.

Sur le dernier lent (L), le danseur reprend appui sur son pied droit, la danseuse sur son pied gauche.

Le couple reprend la ligne de danse en marchant.

Départ : ligne de danse :






Les 3 déboîtés :

Le couple peut effectuer trois déboîtés successifs en utilisant la technique du tour à gauche déboîté et terminer en position emboîtée.

Le rythme sera le suivant :

LL VVL VVL VVL VVL

Les deux premier pas sont ceux du tout à gauche emboîté.

1ère position déboîtée (VVL) dans la diagonale mur avant.

2ème position déboîtée (VVL) dans la diagonale centre avant.

3ème position déboîtée (VVL) dans la diagonale centre arrière.

Sur le quatrième VVL les deux partenaires se remettent en position emboîtée dans la ligne de danse.



La renversée tango :

Le danseur écarte son pied gauche et met bien son poids du corps dessus.

La danseuse écarte son pied droit et met bien son poids du corps dessus.

En soutenant bien sa partenaire avec son bras droit, le danseur incline sa danseuse vers sa gauche et la fait descendre légèrement.

Il n'est pas nécessaire de la faire descendre exagérément comme on peut le voir dans certains dancings.



Les deux déboîtés et la révérence :

Rythme : LL VVL VVL LL

Les deux premier pas sont ceux du tout à gauche emboîté.

1er déboîté : dans la diagonale mur.

2ème déboîté : dans la diagonale centre avant.

Les deux partenaires pivotent légèrement face au centre et exécutent la révérence.

La révérence est semblable à la génuflexion mais sans que les genoux soient en contact avec le sol.



Tour sous le bras de la danseuse :


Rythme :
L VVL VVL VVL VVL

Pas du cavalier :

- Pied gauche en avant (L),

- pied droit de côté, poids du corps dessus,
- pied gauche croisé derrière pied droit, PDC dessus, en ouvrant la position, report du PDC sur le pied droit (VVL),

- pied gauche de côté, poids du corps dessus,
- pied droit croisé derrière pied gauche, PDC dessus, en ouvrant la position, report du PDC sur le pied gauche (VVL),

VVL : pied droit sur place, pied gauche sur place, pied droit sur place.

VVL : PG sur place, PD sur place, PG sur place.

Pas de la cavalière :

Pied droit en arrière (L).

- pied gauche de côté, PDC dessus,
- pied droit croisé derrière le pied gauche, PDC, dessus, en ouvrant la position, report du PDC sur le pied gauche (VVL),

- pied droit de côté, poids du corps dessus,
- pied gauche croisé derrière pied droit, PDC dessus, en ouvrant la position, report du PDC sur le pied droit (VVL),

VVL : tour à droite sous le bras gauche du danseur.

VVL : tour à gauche sous le bras gauche du danseur.



1ère promenade :

Le couple se déplace dans la ligne de danse :
LL VV.

Il ouvre sur sa gauche en pivotant sur les plantes des pieds et en tournant les têtes de façon saccadée :

(et)

Ils évoluent en position promenade...

- cavalier : pied gauche en avant, pied droit croisé devant le gauche,
- cavalière : pied droit en avant, pied gauche croisé devant le droit :

LL

- cavalier : PG en avant, PD joint au gauche,
- cavalière PD en avant, PG joint au droit :

VV

- cavalier : PG en avant, PD croisé devant le gauche,
- cavalière : PD en avant, PG croisé devant le droit :

LL

- cavalier : PG en avant, PD joint au gauche, en ramenant la cavalière devant lui de façon saccadée,
- cavalière PD en avant, PG joint au droit, en tournant d'un 1/2 tour à gauche de façon saccadée pour revenir face au cavalier.
VV



2ème promenade :

Le couple se déplace dans la ligne de danse :

LL VV.

Il ouvre sur sa gauche en pivotant sur les plantes des pieds et en tournant les têtes de façon saccadée :

(et)

Ils évoluent en position promenade...


- cavalier : pied gauche en avant, pied droit croisé devant le gauche,
- cavalière : pied droit en avant, pied gauche croisé devant le droit :

LL

- cavalier : rondé et pied gauche croisé devant le pied droit, recule le pied droit, le gauche et le droit,
- cavalière : rondé et PD croisé devant PG, recule PG, PD et PG :

VVVV

Nota :

On répète encore une fois la promenade en LL VVVV.

- un rondé est un mouvement circulaire avec le pied.


Tous droits réservés