Apprendre une langue en vidéo c'est plus facile

          | Rêve de Valse

Ecriture de la page en cours...

REVE DE VALSE , REVE D'UN JOUR

Bal à belle

1.
Dans ce bal où les belles pour vingt balles se rebellent
En dansant sans arrêt, en faisant jalouser
Les gustaves délaissés qui ne savent pas danser
J’suis tout seul comme un con, j’fais la gueule, oui mais bon
J’suis heureux tout de même dans mes yeux celle que j’aime

Refrain
Tourbillonne, valse et brille
Papillonne et sautille
Tournoyez rigodon
Valdinguez cotillons
Farandole, mazurka,
Boucles folles et polka

Ma mie est la plus belle
D’la soirée
2.
Dans ce bal où les beaux qui s’emballent sont marteaux
De voir leurs douces fleurs dans les bras d’autres gars
Belles robes et dentelles qui enrobent ma cervelle
Me rendent fou, j’ai l’cafard, mais j’m’en fous car ce soir
J’suis heureux tout de même dans mes yeux celle que j’aime

Refrain

3.
Dans ce bal de ballots qui trimballent leur gros lot
Leur nana sans savoir que déjà ils sont poires
Qu’un p’tit bal ça change une fille banale en fortune
Pour les rois d’la polka, ceux qui savent tous les pas
J’suis heureux tout de même dans mes yeux celle que j’aime

Refrain

(Paroles Eric Mie, musique du groupe « Idyll »)
[Gravé sur le CD « Ballabel » en 2001]

Rêve de valse, rêve d'un jour

Oui, c'est une valse de Vienne
Une valse au rythme berceur
Dont la langueur magicienne
Vous pénètre de sa douceur
C'est la valse toujours pareille
Et jamais la même pourtant
Comme l'amour qui se réveille
Toujours semblable et différent
Elle est tantôt douce et joyeuse
Tantôt vibrante de désir
Ardente et capricieuse !
Triste au fond comme le plaisir !

Viens vers la valse qui m'attire,
Je veux écouter sa chanson !
Je veux voir de près un sourire
Eprouver peut-être un frisson
Demain, c'est l'affreux mariage
Demain la tristesse et l'ennui
Demain j'essaierai d'être sage
Je veux être jeune aujourd'hui !
L'aventure est des plus scabreuses
Mais je veux encore une fois
O filles mélodieuses
Vous écouter comme autrefois !

Rêve de valse, rêve d'un jour !
Valse de rêve, valse d'amour !
Le vent la mêle
Au soir exquis
Son rythme m'appelle
Et j'obéis !
Elle dit : garde ta liberté,
Là-bas, regarde
C'est la gaîté !
Crois-moi, résiste
Au doux printemps
L'hymen est triste
Et j'ai vingt ans !
Valse divine
Ton titre est court,
Il se devine
Et c'est l'amour !

Dörmann, Léopold Jacobson

 

 


Tous droits réservés